L'INDEX DE TOUS LES FILMS COMMENTÉS :
  • C'EST ICI !!!
  • C'EST LÀ !!!
  • C'EST ICI & LÀ !!!

  • lundi, juillet 03, 2006

    A PERFECT DAY (JOREIGE)

    Retour au Liban !
    Le film A PERFECT DAY ("Yawmon Akhar", en libanais) vient de sortir en France le 1er Mars 2006 dans une vingtaine de salles de cinéma.
    C'est le second long métrage des cinéastes libanais Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, après le bien connu AUTOUR DE LA MAISON ROSE ("Al bayt al zaher", comme je le dis souvent).
    Ce film a fait le tour des plus grands festivals internationaux et récolté près d'une dizaine de prix.

    Il est rare qu'un film libanais puisse être projeté dans les salles en France. La concurrence est impitoyable, notamment face aux "Blockbusters" américains et aux navets français, donc allez-y le plus vite possible, car ces "petits" films de pays à priori peu producteurs (Iran, Corée, etc...) sont souvent de vrais petits bijoux, comme l'on a de temps en temps l'occasion de s'en apercevoir sur ARTE, et ce sont souvent les tous premiers jours d'un film en salle qui décident de son maintien pour une semaine supplémentaire !

    (Juste pour illustrer, quelques photos de Beyrouth prises par Vincenttheone myself cet été).

    Comme le souligne judicieusement le docte et néanmoins charmant Mr Basile Choueri : "Le film ne pourra pas bénéficier d'une grande campagne publicitaire, mais nous comptons sur la communauté libanaise et ses amis pour faire circuler l'information et montrer aux acteurs du cinéma en France que les films libanais peuvent intéresser un public de plus en plus large !".

    Voici quelques informations sur le film A PERFECT DAY :
    Résumé : 24 heures dans le Beyrouth d'aujourd'hui, une disparition non résolue, un amour qui s'échappe, un "jour parfait" pour retrouver ceux que l'on a perdus.
    L'histoire : 24 heures de la vie de Malek. Le jeune homme qui vit avec sa mère, Claudia, est victime du syndrome de l'apnée du sommeil, et s'endort sitôt qu'il ne bouge pas. En ce jour, Malek a réussi à convaincre Claudia de se rendre chez un avocat pour déclarer officiellement la mort du père, disparu 15 ans plus tôt.
    Il va alors tenter de retrouver un rythme plus synchrone avec les autres, la ville et surtout Zeina, la femme qu'il aime mais qui ne veut plus le voir. Il se fond dans Beyrouth, ses rues, ses bars, à la recherche de Zeina, dans l'espoir qu'elle lui offre une seconde chance.
    Et si aujourd'hui était "le jour parfait" pour échapper à ses fantômes et retrouver ceux que l'on a perdus ?

    (P.S : En outre, Beyrouth, avec sa cohabition de nombreuses religions, son passé très ancien et les meurtrissures de la guerre récente lisibles à chaque coin de rue, est une ville suffisament étrange et fascinante pour que ce seul aspect mérite déjà, à lui tout seul, votre intérêt. Croyez-moi sur parole !).

    Soutenons nos amis Libanais, ils le méritent !!!

    Libellés : ,

    0 Comments:

    Enregistrer un commentaire

    Links to this post:

    Créer un lien

    << Home