L'INDEX DE TOUS LES FILMS COMMENTÉS :
  • C'EST ICI !!!
  • C'EST LÀ !!!
  • C'EST ICI & LÀ !!!

  • samedi, novembre 02, 2013

    REDRUM (MARKLE)

    Évidemment, ce titre ne vous dit pas grand chose...
    Seriez-vous plus inspiré par son acteur principal, Joe Morton (tenant un rôle assez important dans Terminator 2), ou encore par son beau-père tentant de l'abattre en pleine foule ?
    Ou bien, dernier indice, par son actrice fort connue, avant même que les ultimes plans avant le générique ne se matérialisent par une vue sur le visage de Joe Morton, à peine suivie par cet étonnant panoramique sur la montre Omega ?
    Bon, soyons clair, ceci va vous parler tout de suite :
    Comprenant les noms des deux principaux acteurs, mais aussi le nom du célèbre producteur :
    Je sais, il ne s'agit pas d'un film, au sens propre du terme, tout juste du sixième opus de la huitième édition de X-FILES. Mais je ne saurais dire pourquoi, ceci est vraiment passé pour un film dans ma tête, sans doute en grande partie à cause de la réversion dans l'autre sens, ce qui reste comme l'essentiel dans cet opus :
    Voyez, ici, c'est la propre confusion de Joe Morton qui apparait comme la mise en plan générale :
    Et l'on peut passer un certain temps à attendre la conclusion, tant celle-ci ne s'avère pas visible dans la seule caméra disponible à ce moment :
    Pour l'heure, autant rester en prison, donc, où se rend détenu le célèbre Danny Trejo :
    Mais où se trouve surtout Shorty, à savoir Guy Torry, utilisé dans un rôle quasi similaire dans le très bon American History X (à voir sur mon lien, bien sûr !) :
    Reste que l'on s'en trouve toujours au même point avec Joe Morton, qu'il bascule de moins en moins vite, et de temps en temps court-circuité par le fameux lien :
    Résultat ? Le fameux Joe Morton se retrouve cette fois-ci dans l'appartement prêté par son ami Robert Patrick :
    Puis, très vite, dans la chambre occupée par la femme de Danny Trejo, que l'on soupçonne de plus en plus de cet assassinat de Trina Galvez, l'épouse de Joe Morton :
    Cela se trouve du reste vivement confirmé, tout à la fois par l'apparition de Danny Trejo dans la maison, et bien sûr par le seul post de "Visitor" désormais porté par Joe Morton :
    Que cela veut-il dire ? Et bien, comme semble le prouver ce - presque - dernier plan sur la montre de Gillian Anderson, que l'histoire s'avère désormais terminée, au grand bénéfice de Joe Morton, qui a failli se faire condamner pour tout cela :
    Hélas, ce film n'est pas un film, juste un téléfilm... Ce qui va nous faire bénéficier au bas mot de ces dernières paroles, qui ne se révèleraient pas du tout appropriées dans un vrai film, mais semblent ici s'avérer importantes pour la suite - si suite il y a - de Redrum :
    Chose dont je n'ai pas encore parlé, mais que vous avez probablement devinée, c'est que ce titre de Redrum est un double hommage, tout à la fois à Stephen King, auteur d'un ouvrage ainsi baptisé, et à Stanley Kubrick et son mythique Shining, où Redrum - ce qui veut dire, à l'envers, Murder, soit "Meurtre" - se voit directement recopié sur une porte.
    Trois choses, entre autres, qui constitue une belle marque vers ce téléfilm : son titre, son acteur relativement connu Joe Morton, et aussi les deux autres, Danny Trejo et Guy Torry. Que serait-ce, si je souhaitais davantage répercuter l'influence de cet opus ? Et bien, tout simplement, par le fait que quelque peu lassé par les différents films existants, l'idée m'a prise de regarder X-FILES dans son intégralité, soit pas très loin de 60 DVD, si je me fais bien comprendre. Certes, j'aurais pu canaliser ainsi quelques-uns des meilleurs épisodes, mais tel n'est pas le lien habituel de ce Blog, n'est-ce pas ?
    Résultat : juste un seul article, mais qui, je l'espère, vous donnera envie de voir la totalité de X-FILES. Si vous en êtes d'accord, merci d'avance de laisser un Comment !

    Libellés : , , , , , ,

    2 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    Comme tu le disais toi même : chacun ses goûts ! Un comme ça, ça va mais pas les 60 dvd, grâce... Bon, c'est plus supportable que Terminator mais sous ce temps neigeux et gris, j'ai plus envie de choses romantiques et belles. Désolée. Bien à toi, camarade !
    sabichan

    mardi, 12 mars, 2013  
    Blogger Vincenttheone said...

    Sabichan@ : Certes, j'ai parlé un tout petit vite, à ce propos... Mais il existe aussi des choses romantiques et belles sur les 60 DVD de X-FILES, même si je n'ai pas trop le temps d'en parler !

    mardi, 12 mars, 2013  

    Enregistrer un commentaire

    Links to this post:

    Créer un lien

    << Home